• Jo et Sylvie

Punta del Este


05 aout :

L'intendance du camping-car faite, nous quittons San José pour parcourir quelques 200 kms et arriver à Punta del Este.

Nous faisons un arrêt à Atlantida pour déjeuner face à la mer. Nous apprécions cette journée ensoleillée et flânons sur la plage avant de reprendre la route.

En se rapprochant de Punta del Este, on aperçoit des immeubles et on commence à se poser la question si nous avons fait le bon choix. Cette station balnéaire affiche un air de Miami aux Etats Unis ou de Brisbane en Australie ou pour être plus proche à une de ces stations balnéaires du sud de la France faites de béton où il est impossible de stationner du moins en camping-car.

Nous avions entendu des échos sur cette station touristique, très prisée en été par les Brésiliens et les Argentins. Mais nous voici en hiver en ce mois d’Aout donc nous allons voir...

Nous avançons en direction du cap. Il y a beaucoup de monde en cette fin d’après midi venu pour profiter du beau soleil de ce dimanche. Nous cherchons une place en retrait du 'monde'.....lorsque nous apercevons sur la droite un parking presque vide. Nous entrons dans ce parking et je pars m’adresser à une personne assise dans une guitoune pour savoir s’il est possible de passer 'une' nuit sur le parking.

La personne est en uniforme et nous explique qu'il appartient à la 'prefectura', police du port et des plages. Nous sommes sur le parking du yacht club gardé en permanence.

Horacio de son prénom nous autorise à utiliser le parking. Nous sommes en hiver et comme il n'y a pas trop de monde.

Bref nous resterons pas pour une nuit mais deux.

06 aout :

Oui deux nuits car nous allons tomber sous le charme de cette station balnéaire à cette époque de l’année. C'est sur que notre opinion serait tout autre en pleine saison touristique...

Nous sommes stationnés à deux pas du port que nous nous empressons d’aller voir. Ce port se divise en deux parties, d’une part le port de plaisance et l’autre partie ou sont alignées des embarcations de pêche.

Durant des heures, nous allons assister à un spectacle incessant donné par des lions de mer (lobos marinos) qui ont élu le port comme lieu de résidence. En bordure de quai des pêcheurs vendent du poisson et les déchets sont donnés aux lions de mer.

Après un repas de poisson nous partons pour une longue balade à pieds en bord de mer. Nous longeons le Rio de la Plata où la mer est calme.

Puis de l'autre côté du cap que forme Punta del Este, les vagues sont énormes, nous sommes à présent sur le côté atlantique.Ces vagues immenses sont un plaisir pour quelques surfeurs.

A l’extrémité de la plage Brava ‘playa Brava’ se dresse une sculpture faite de béton d’une main laissant dépasser les doigts comme ancrée dans le sable. Cette curiosité date de 1982 et est devenu le symbole de Punta del Este.

Prochaine étape : La Paloma