• Jo et Sylvie

Medellin - Communa 13

31 janvier : 

Nous prenons le métro en direction de la station de San Javier où après quelques minutes d'attente nous rencontrons comme prévu notre guide français Dimitri

Il est âgé de 25 ans et le courant passe très vite entre lui et nous.

En guise d'introduction de cette matinée de découverte de la ‘Communa13', nous commençons par prendre un téléphérique qui surplombe les nombreuses communes qui entourent le cœur de la cité de Medellin.

Depuis la cabine, Dimitri nous présente la ‘Communa13 ’, une commune de Medellin qui a connu beaucoup de bouleversements dramatiques durant les 30 dernières années et c’est avec une grande émotion que nous l'écoutons.

Agrippé sur les pentes d’une montagne escarpée faite de sentiers, la Communa13 se compose d’escaliers abrupts et de ruelles étroites rendant impossible l'accès de véhicules, ce labyrinthe de ‘cabanes' et d'habitations entassées regroupe deux cent mille habitants originaires, pour la plupart, des régions montagneuses situées au nord du pays. 

Le cartel de Medellín dirigé par Pablo Escobar était le plus grand réseau de narcotrafiquants au monde durant les années 80. (70 à 80 % de la production mondiale de cocaïne). Medellin était la ville la plus criminelle et la plus insécure du monde entier entre règlements de compte, raquets et traffic de drogue.

Peu de temps après les guérillas, les Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) se sont infiltrées dans les quartiers populaires. Situé sur l'axe sud nord, Medellin se livre au trafic d’armes et à l’exportation de la cocaïne...notamment aux Etats Unis et en Europe. Communa13 va connaître des opérations militaires sanglantes avec beaucoup de victimes et de disparus emmenés de force parmi la population. C'est le cas de la plus cruelle comme l'opération 'Orion'.

Ces « disparus » emmenés ont été abattus et enterrés en un lieu appelé « La Escombrera », . Une décharge a ciel ouvert au nord de Medellin.

Depuis quelques années, une forme de jeunesse combat "l'image négative" de Communa13 qui est devenue un lieu incontournable en visitant Medellin

Certes il existe encore des règlements de compte, la drogue n'est-elle pas aussi présente a Marseille, Paris ou encore Bordeaux engendrant des crimes liés à ce "foutu" traffic.

Mais à visiter Communa13, nous ne ressentons aucun sentiment d'insécurité et au contraire prenons plaisir à parcourir les magnifiques graffitis qui racontent l'histoire du passé, une histoire qui ne sera jamais oubliée...

Nous garderons un merveilleux souvenir de cette visite hors du commun en remerciant Dimitri ( +33 6 84 73 93 67) pour sa culture et ses connaissances de cet endroit.

Nous regagnons kokopelli, passons faire du change et partons en direction de Guatapé, hélas pour nous, l'heure du départ est mal choisie et nous tombons dans les bouchons de fin d'après-midi de Medellin.

Après 3 bonnes heures de route nous trouvons un bivouac idéal sur le parking d'un hôtel avec vue sur le lac et services inclus.

Où sommes-nous  :

Prochaine étape : Guatapé - Piedra del Peñol