• Jo et Sylvie

Au-revoir 'Kokopelli'



Le 13 mars dernier nous avons quitté l'Amérique du sud pour regagner la France après 18 mois d'un fabuleux voyage avec notre camping-car baptisé 'Kokopelli'. Vous avez été nombreux à nous suivre et vous remercions à nouveau pour vos messages de sympathie.



Suite à de grandes difficultés à cause du premier confinement, nous avons pu ramener 'Kokopelli' depuis son port d'arrivée en Allemagne jusque chez nous en Provence....


Il a bénéficié alors d'une bonne 'cure' de remise en forme bien méritée après s'être remarquablement bien comporté depuis le niveau 0 du bord de mer comme à 5050 mètres d'altitude dans la Cordillère des Andes.


D'abord, il a fallu débarrasser tout son contenu habits, linges de maison, souvenirs accumulés, pièces mécaniques de secours et du 'sert à rien' aussi. Nous avons eu du mal à croire que nous avions emmagasiné tant de choses en voyage.

Passer cette première étape, 'Kokopelli' a eu droit à un bon nettoyage intérieur et extérieur sans oublier un bon lustrage de la carrosserie.


Ensuite est venue l'étape 'intervention 'technique' et là je suis resté simple observateur car je suis nul en mécanique. Fabian, notre 'mécano' attitré de chez Fiat est intervenu pour la partie mécanique suivi de David pour la reprogrammation moteur.

Fabian a fait une révision complète du véhicule, vérification des rotules, axes de roues, examen du châssis et des soufflets, changement des filtres gasoil, huile, air et clim, vidange, graissage, changements des plaquettes avant et arrière et pour finir remise en place du FAP qui avait été retiré en 2018 avant notre départ en Amérique du sud. Après est venu le tour de David qui a reprogrammé le véhicule comme à l'origine de manière à se conformer à la règlementation européenne.


'Kokopelli' est ensuite parti chez le 'docteur'.... ce spécialiste qui vérifie l'état de santé général de tout véhicule de manière périodique, je veux parler du contrôle technique. Sur place le technicien est resté surpris de l'état irréprochable du camping-car après un tel périple.


Voici 'Kokopelli' flambant neuf prêt à repartir pour la route.


Tout ceci c'était avant juin.... près de 5 mois se sont écoulés sans aucune nouvelle sortie en camping-car, trop occupés avec la santé de ma mère, âgée de 92 ans qui s'est 'dégradée' mais aussi la crise sanitaire qui sévit actuellement qui met un frein aux voyages long cours.

Pour ne pas trop perdre sur la côte argus, nous avons longuement réfléchi... Allons-nous conserver 'Kokopelli' ou allons-nous s'en séparer.

Il y a tant d'histoire vécue avec lui sur ce long périple parcouru. Prendre une telle décision n'est pas si simple, il y a le remord, l'incertitude, le chagrin... n'oublions pas que nous avons toujours en tête d'aller parcourir l'Amérique du nord jusqu'en Alaska. Nous réfléchissons longuement pesant le pour et le contre. Mais à partir du moment qu'une décision est prise, il faut s'y tenir et ne plus y revenir sinon on n'avance pas et 'il faut aller de l'avant'.

La décision : nous vendons 'Kokopelli'.


Nombreux sont les outils internet qui permettent de tout vendre aujourd'hui. Cela va du 'bon coin' aux annonces mises sur les réseaux sociaux. Nous avons reçu beaucoup d'appels, beaucoup de visites, envoyé beaucoup de photos supplémentaires.

Plusieurs personnes souhaitaient acquérir 'Kokopelli'. Elles étaient de différents coins de l'hexagone depuis la Bourgogne en passant par le Var, l'Ardèche aux Alpes maritimes pour finir au Vaucluse.

Parmi ces visites, est apparue celle d'une charmante petite famille du Vaucluse, de Lourmarin précisément. Ils ont eu un véritable coup de coeur pour le camping-car.


Il y a des choses qu'on n'explique pas, nous aurions pu conclure la vente de 'Kokopelli' à d'autres personnes, mais nous avons retardé l'échéance comme pour attendre la décision de cette famille de Lourmarin. C'est une sorte de feeling, de courant qui passe et quitte à vendre 'Kokopelli' notre souhait allait vers cette famille.


Un soir, nous avons reçu ce message : "Bonsoir Jo et Sylvie je sais qu'il est déjà tard mais sommes enfin décidés si Kokopelli veut bien devenir notre nouveau château nous sommes partant pour vivre de nouvelles aventures à son bord!"

L'émotion bat son plein, Sylvie et moi nous nous regardons, Il ne va pas sans dire que quelques larmes jaillissent. Tout ceci va très vite, très très vite. Nous réalisons que 'Kokopelli' va 'partir' dans une autre famille.


Sébastien, Emilie, parents de deux petites filles Lalie et Inès vont être les nouveaux propriétaires.



Ce 01 novembre nous disons 'Au-revoir' à Kokopelli. Nous souhaitons aux acquéreurs de belles, très belles aventures partagées en famille.

C'est sur qu'un jour, nous reprendrons un autre camping-car. Son nom sera peut-être 'Kokopelli II'... qui sait....


Rendez-vous pour de prochaines aventures..... Les Kokopelli 'Jo et Sylvie'