Le moment des 'Au-revoir'...

16 Jun 2018

 

 

Nous commençons par quitter Oraison avec beaucoup d'émotions ce 09 juin 2018 ….

 

Certains amis nous ont fait la délicate attention de nous glisser sous le portail un sympathique mot pour nous souhaiter ‘bon voyage’ accompagné d'un petit présent représentant le blason de la ville d'Oraison, une sorte de porte bonheur que nous emmènerons avec nous tout au long de ce voyage. D’autres amis sont venus nous voir juste avant notre départ, long échange de discussion sur les voyages passés, sur l'équipement de kokopelli pour ce voyage.

 

Dans la foulée d'autres encore sont arrivés pour nous saluer. Ensuite ce fut la visite de voisins dans ces derniers instants précédent notre départ. Pour ’immortaliser’ ce moment tant attendu certains n’ont pas hésité à prendre des photos ou à filmer la scène avec un téléphone portable.

Nous pensions partir à 8:30 pour finalement ‘décoller’ qu’après 11:30 après ces longs moments d’émotion.

D'autres encore avaient choisi de nous adresser un message sur le mobile pour nous souhaiter 'bon voyage'.

 

Voici le texte d'un message reçu qui nous a beaucoup plu : "Le soleil n'est jamais si beau qu'un jour où l'on se met en route...." (Jean Giono)

 

Avant d’entamer notre route pour les Hauts de France, nous sommes passés par Gardanne pour embrasser la famille. La aussi chacun à sa manière nous a remis soit un porte bonheur, une bouteille de vin, un brin de lavande, une petite peluche ou encore une boite de conserves pour le ‘cas où'….

 

 

 

Les recommandations étaient à peu près les mêmes :’profitez bien, soyez prudents’…

Oui nous allons en profiter....

Oui nous serons prudents et veillerons sur nous-mêmes.

Autant dire que les derniers moments d’embrassades ont été forts…

Pas facile à gérer un départ.. . car un départ n'est jamais évident...

 

Nous avons pris finalement la route en direction des Hauts de France ce 11 juin 2018 pour voir encore de la famille et des amis avant de se rapprocher d’Anvers où nous prendrons place dans notre bateau toujours prévu le 18.

 

​​Sur la route nous nous arrêtons le midi pour déjeuner. Il fait assez chaud et notre stationnement nous oblige à garer kokopelli avec la face côté 'frigo' exposée en plein soleil. Deux heures après nous constatons que la température du frigo est montée à 18 °C... Nous commençons à nous inquiéter car nous ignorons si le soleil est la cause de ce défaut de température. Est-ce une panne électronique, le gicleur de gaz est-il bouché, quoi d'autres... ?

Alors que ce problème apparait pendant que nous sommes encore en France, cela peut être encore 'gérable' pour trouver une solution voire peut-être une intervention mais déjà nous nous inquiétons pour le moment où nous serons aux Amériques....

 

Bref, le soir nous relevons les températures, aucune chute significative et décidons de revoir le problème au lendemain.

Consulter l'indicateur de température a été l'une des premières préoccupations au réveil. Et le résultat des courses, les valeurs du conservateur étaient revenues au négatif et le frigo à 7°C. Grand soulagement.....

Pour être rassurés, nous trouvant à proximité de St Dizier, nous avons fait une halte à CLC (Camping-car Loisirs) afin de faire  vérifier le système. Le technicien n'a pas relevé de problème, bonne production de gaz au gicleur, la résistance alimentant le frigo au 12 v fonctionne bien. Nous reprenons la route 'confiants'....

Pendant ce temps, notre mascotte révise sa géographie...

Ce 13 - 14 et 15 juin 2018, nous avons passé les journée à rendre visite à de la famille, rencontré des amis et chaque fois le sujet était le même : présentation détaillée du voyage....

Les discussions et bons moments partagés sont interminables.

 

Avant de partir les recommandations étaient les mêmes : ’profitez bien, soyez prudents’… une impression de déjà vu...

Oui nous allons en profiter....

Oui nous serons prudents et veillerons sur nous-mêmes.

 

Ce 16 juin 2018, nous sommes entrés en Belgique et sommes allés en reconnaissance à Anvers pour situer le bureau d'immigration et le terminal du port, le fameux 'haven 1333', porte d'entrée pour accéder au bateau.

 

En attendant le 18, jour de l'embarquement nous avons élu notre bivouac à Sas Van Gent, en Hollande. Nous connaissions cet emplacement lorsque nous habitions le nord et avions l'habitude de s'y rendre. Sas Van Gent est un charmant et paisible petit village Hollandais. L'aire de stationnement des camping-car est gratuite et la vue est magnifique.