Faux départ d'Anvers...

19 Jun 2018

 

Nous voici enfin au 18 juin 2018....

Non pas le jour de l'appel du 18 juin, discours prononcé par le Général de Gaulle en 1944 mais le 18 juin 2018, une date attendue depuis longtemps ..... si longtemps...

 

Faisons cet appel  :

     Sylvie... présente !

     Jo ..... présent !

 

C'est bon, nous sommes au complet et sommes 'parés pour embarquer dans le bateau...

 

C'est sous une météo grisâtre que nous rangeons le camping-car en mettant de côté les affaires que nous emmènerons avec nous en cabine pour le mois de traversée en bateau.

Nous quittons Sas Van Gent (Hollande) pour se rendre à Ansenede (Belgique). Il y a là une aire de camping-car et cela va nous permettre de faire de l'intendance. L'immobilisation de kokopelli dans le bateau demande une certaine mise en condition comme le nettoyage des toilettes, la vidange eau propre et eaux usées, d'arrêter le frigo et en fin de couper le gaz.

 

Avant de se rendre au quai d'embarquement, nous devons nous rendre au service d'immigration à Anvers. Suite aux attentats terroristes et à la situation d’urgence de tous les pays, le Parlement européen a décidé d’appliquer immédiatement la nouvelle réglementation de l’U.E. 458/2017 concernant le contrôle et les formalités pour toute personne, quelle que soit sa nationalité, qui entre ou sort des pays de l’espace Schengen.
Du coup pour embarquer, tous les passagers de toutes les nationalités, même de nationalité européenne, doivent passer par le bureau d’immigration Anvers-Schengen (au moins 6 heures avant le départ du navire).

Le Bureau Schengen Immigration Office est ouvert 24h sur 24 et 7 jours sur 7 par
semaine.
Adresse : Antwerp Schengen Immigration - Kauwenstein 9 -B 2030 ANTWERPEN (entre Boudewijnlock et Van Cauwelaertlock).
tél. : 0032.3.546.07.30

Remarque : Il y a un tunnel payant (Tol) de 6 € à l'aller et bien sur 6 € au retour.

 

Voilà pour la première étape....Ensuite, il faut se rendre au Terminal 1333

 

L'accès est relativement facile et se situe à environ 17 kms en revenant du bureau d'immigration, soit 30 minutes sauf s'il n'y a pas de travaux sur le 'ring' ou si le gps ne nous fait pas des tours. Bref nous sommes retournés sur Anvers pour revenir sur nos pas au milieu de camions remorques de toute nationalités. C'est effarant toute cette activité d'un haven (port) à un autre.

 

 

 

Nous arrivons devant l'immeuble du Terminal1333.

Adresse : Antwerp Euro Terminal Berth 1333 - B - 9130 Kallo errebroek BELGIUM

 

Nous décidons de nous adresser à l'agent Grimaldi (Compagnie maritime).

"Bonjour, quelle est la procédure d'embarquement s'il vous plait ?"

L'agent nous indique que nous devrons simplement passer le poste de contrôles des papiers et laisser le véhicule avec les clés dessus....

'Et pourquoi pas un café et des biscuits pendant qu'on y est'.... çà je ne l'ai pas dit bien sur mais c'est ce qui m'est venu à 'esprit.

Nous avons alors précisé que nous accompagnons notre véhicule en bateau. Selon l'agent la règle est la même ajoutant que pour des raisons de sécurité, ce n'est pas nous qui entrerons kokopelli à bord du bateau. Nous restons perplexes car des connaissances sont montées à bord en accompagnant leurs véhicules...

 

"Et pour l'heure d'embarquement s'il vous plait ? ".

Là attention gros changement ! enfin n'exagérons pas quand même.....Comme la Belgique va jouer contre le Panama, le départ est reculé au 19 juin 23:00 donc revenez demain !

 

Bien sur ce n'est pas un gros changement sinon que nous avons préparé kokopelli pour son immobilisation. donc plus d'eau, frigo arrêté etc....

On décide donc de s'éloigner de la zone portuaire pour être un peu plus au calme et trouvons un bivouac sur le parking d'un complexe 'Scout Sint Michel' dans le petit village de Drijdijk à proximité du port avec un carrefour-market, de quoi se restaurer. Le responsable du complexe nous a autorisé à faire le plein d'eau.

 

 

Nous avons occupé notre après-midi avec des petites balades et lavage de kokopelli mais aussi à contacter des connaissances ayant embarqué avec leur véhicule. Merci Nadine, merci Philippe, merci Isabelle et merci Erick. Nous suivrons vos conseils au moment d'embarquer.

 

 

 

 

 

Ce décalage du départ n'est pas une catastrophe en soi, les Belges sont des gens si sympathiques et en plus pour la bonne cause, ils ont gagné !

 

Suite à l'embarquement....

Share on Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

Là où je t'emmènerai...

June 8, 2018

1/2
Please reload

Posts Récents

October 29, 2019

October 24, 2019