Paranagua

29 Jul 2018

 

14 juillet :

 

Notre requête au commandant de bord semble avoir porté ses fruits puisque à côté de notre table de repas est affichée à présent le bulletin de route avec dates et heures prévisionnelles d’arrivée et de départ pour la prochaine escale.

 

Nous voici au 14 juillet à Paranagua (Brésil) … enfin presque…Depuis le matin le bateau est immobile au large à quelques 30 kms de la côte.

Dehors il y a un épais brouillard, est-ce là la raison de cet arrêt ? Non, comme annoncé sur le bulletin le bateau attendra comme d’autres l’autorisation d’entrer dans le port. En ce qui concerne notre navire, l’ETA (estimated time arrival) est prévu lors de la prochaine nuit à 3 :30….

Nous aimons beaucoup cette traversée mais devons avouer que ces temps d’attente sont longs pour nous passagers du moment car le décor reste figé.

 Le brouillard se dissipe pour laisser place à un beau ciel bleu et  la mer est très calme.

Mais un heureux évènement va nous aider à mieux passer cette journée. C’est aujourd’hui que se dispute le match pour la coupe du monde entre la France et la Croatie.

 

Sans être ‘mordu’ de football, cet évènement est important, de plus comme dira Sylvie ‘pendant ce temps, les gens sont contents et oublient un peu leurs soucis…’.

Pour célébrer la victoire, nous ouvrirons une bouteille remontée du camping-car pour la partager à table avec nos amis Suisses, quoiqu’on hésite …car ils étaient pour la Croatie……je plaisante bien sur ….

 

15 juillet :

 

Nous nous réveillons vers 7 :30 ce matin  du 15 juillet pensant apercevoir par le hublot les quais du port de Paranagua (Brésil). Le dernier bulletin d’information annonçait bien une entrée du bateau à 3 :30 dans la nuit.

Aucune habitation en vue, aucune grue et encore moins de containers empilés. Nous sommes encore au large avec à distance de nous, d’autres bateaux semblent être en attente. Bref, depuis hier le 14 juillet, nous n’avons pas bougé d’une vague…heu… d’un poil !

 

Nous attendrons toute la journée du 15 ainsi que la matinée du 16 au large du port… Vers 13 :00 le signal semble être donné et nous repartons pour accoster enfin dans un port immense.

 

Des grues géantes déplacent des containers, des camions circulent dans tous les sens. Nous avons l’impression d’être projetés dans un monde du futur ou tout simplement au milieu du tournage d’un film de pure science fiction. Tout est réglé comme du papier à musique, des voyants clignotent dans tous les sens, des sirènes d’alertes retentissent sans cesse pour signaler le déplacement de ces grues.

 

Durant l’après-midi, nous pourrons sortir du port d’une part accompagné du service de sécurité. Nous passons au poste d’immigration et nous voilà dans la ville de Paranagua pour trois heures. Nous laisserons nos amis Suisses qui souhaitent aller prendre une collation. Nous préférons marcher dans cette ville qui semble agréable, une ville que nous visiterons durant notre périple en camping-car en remontant au Brésil.

 

L’heure du retour est formelle : 18 :00, soit 3 :00 avant la date du départ du navire. Nous voici donc à bord et après le repas, nous remontons sur le pont supérieur pour contempler l’activité de nuit.

 

Il sera alors 21 :00, la passerelle se lève et le bateau comme à son habitude tiré par deux remorqueurs quittera le quai. Il sera temps pour nous de rejoindre notre cabine car n’oublions pas que nous sommes en ‘hiver’ en ce mois de juillet et que si dans la journée nous avoisinons les 30°, la température devient beaucoup plus fraiche à la nuit tombée.

 

Prochaine escale ....Zarate (Argentine)

Share on Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

Là où je t'emmènerai...

June 8, 2018

1/2
Please reload