Cassino

14 Aug 2018

14 août :

 

En quittant le camping ce 14 août après une bonne intendance du camping-car, nous décidons de visiter la station balnéaire de Cassino qui possède la plus grande plage au monde reliant Chuy en Uruguay à Rio Grande au Brésil.

 

Sur la plage, il souffle une bonne bise mais il est agréable de s'y promener. Nous trouvons de très jolis coquillages ramenés par la marée.

 

A proximité de nous une charmante jeune fille semble être intéressée par la beauté de ces coquillages et nous dit quelques mots lesquels bien sur nous ne comprenons pas. Nous précisions que nous sommes français et s'engage alors une conversation en anglais 'où allez-vous, d'où venez-vous...'...

 

 

 

 

Elle est étudiante en histoire à Cassino et nous explique la présence des différentes statues que nous pouvons rencontrer le long des plages au Brésil.

 

Ces statues font référence à différentes vierges, africaines catholiques et non catholiques

 

Ces croyances sont bien souvent assorties de prières comme des bougies déposées au pieds des statuts, des plaques de remerciements, des fleurs ou alors ces prières sont faites de dons à la mer.

 

 

 

 

 

En continuant notre promenade sur la plage, nous avons l'occasion d'assister à la célébration d'une offrande à la mer. Trois personnes dressent un 'buffet' sur le sable durci par le retrait de la marée.

Il est composé d'un gâteau de riz que nous reconnaissons, le reste est moins évident. le tout est soigneusement  décoré de fleur, arrosé de miel et parfumé par un vaporisateur d'un délicat parfum. Une des trois personnes prend une cloche et la secouant sans cesse semble dire une prière. Le temps de faire quelques photos, nous abandonnerons discrètement ces 3 personnes dans leur prière.

Cette plage qui totalise environ 220 kms est appelée aussi 'l'autoroute de la mer'. Il est fréquent de rencontrer des véhicules, qu'ils soient 4*4 ou simple voiture venant se promener sur cette plage.

 

Nous partons faire quelques courses pour revenir avec un "tout petit avocat" et une "toute petite papaye" et ensuite d'imiter ces véhicules en venant avec kokopelli sur la plage pour déjeuner face à la mer, une meilleure place serait difficile à trouver et en prime

 

La journée étant bien avancée, nous ne souhaitons pas prendre la route et cherchons un emplacement pour la nuit. Au Brésil, certaines stations services sont équipées de ce genre d'accueil et possède des emplacements gardés.

Nous sommes aidés par une personne qui nous indique 'un posto gasoline' - une station essence qui assure ce service dans la ville. Nous nous y rendons sur le conseil d'une personne et arrivés sur place nous recevons un excellent accueil.

Une place nous est offerte, on nous propose même de connecter le camping-car au 220 v gratuitement, nous ne voulons pas abuser de cette gentillesse précisant que nous avons un panneau solaire. 'Victor' le doyen de la station service nous informe qu'après 22:00, la station est fermée, qu'un gardien est sur place et qu'une alarme périmétrique entoure la station. Bref, il n'y a aucun doute, nous serons en sécurité. Mais il n'est pas encore 22:00, il fait beau et nous partons découvrir certains quartiers de la ville.

 

Ce qui nous frappe dans ces stations balnéaires c'est de constater que l'artère principale de la ville est goudronnée alors que les axes secondaires sont des chemins de terre. Cela fait un gros contraste avec nos villes en bordure de mer de France.

 

15 août :

 

Après une bonne nuit 'bien gardés', nous préparons kokopelli pour la prochaine destination : Lagoa de Peixe. Le personnel de la station est tout souriant de reprendre son poste et de nous revoir ce matin. Nous profitons de faire plein d'eau et de gasoil et vérification de la pression des pneus.

 

Echanges de discussion bien sur sur le 'où allez-vous, d'où venez-vous'.... et pour immortaliser ces moments là, échanges de photos. Merci de votre sympathique accueil et bonne continuation à vous.

Victor, merci pour tes précisions sur les routes à suivre...

 

Prochaine étape : Lagoa de Peixe

Share on Facebook