Serrania de Hornocal - La montagne aux 14 couleurs

5 Sep 2019

Peu de guides touristiques parlent du site 'Serrania de Hornocal'...Est-ce parce que ce site se situe à 25 kms de Humahuaca ou encore parce que son accès est rendu 'difficile' depuis une piste caillouteuse ? Pourtant nombreux sont les tours opérateurs qui vantent le meilleur tarif et organisent la visite au départ de Humahuaca.

 

Formée à la période du crétacé soit il y a 65 millions d'années, La Serranía de Hornocal offre l'un des panoramas les plus spectaculaires de la région avec ses couches sédimentaires soulevées au fil du temps.

 

La route qui conduit à la montagne aux 14 couleurs, située à une altitude de  4350 mètres, est accessible par une piste ondulée très poussiéreuse longue sur une vingtaine de kilomètres. Au début, la piste est facile pour ne pas dire 'presque' agréable, il semble que nous roulons sur une fine couche de sable. Mais très vite, la 'véritable' piste apparait avec cailloux, poussière, trous... sans oublier les virages à reprendre en seconde et parfois en première.

 

Nous partons relativement tôt dans la matinée pour prendre le 'temps' nécessaire à réaliser ces 20 kilomètres de piste mais aussi pour éviter le traffic des tours-opérateurs. Croiser un véhicule devient très vite un calvaire avec la poussière soulevée.

Après 1 heure de route, admirant le comportement de kokopelli nous arrivons à un poste de péage et payons notre entrée au parc. Encore quelques virages et nous voici sur un large parking avec devant nous la magie du travail de 'Dame Nature' : les incroyables couleurs et la formation de cette chaine de montagne qui culmine à 4760 mètres, presque celle du Mont Blanc.

 

Les flancs de la Serranía de Hornocal sont constitués de strates sédimentaires plissées en une succession de formes triangulaires aux couleurs multiples qui vont de l'ocre, au vert, au jaune, au blanc et se déclinent en une trentaine de nuances. Un peu plus bas, les couches se succèdent en passant du rouge vif au violet.

 

Cette véritable palette de couleurs varie selon le moment de la journée et la luminosité ambiante. Malheureusement aujourd'hui le ciel est un peu voilé et 'laiteux', la luminosité n'est pas au maximum. Mais le décor reste magnifique.

Malgré l'altitude, nous prenons un sentier de balade pour mieux se rapprocher de cette oeuvre d'art. L'air est vivifiant et nous marchons doucement, essouflés par le manque d'oxygène.

Nous restons un long moment à contempler chaque couche réalisant la chance de se trouver ici et pouvoir vivre ce moment-là.

 

 

Nous regagnons kokopelli et profitant de la vue depuis l'intérieur du camping-car, nous déjeunons sur place. Pendant ce temps, les tours opérateurs arrivent et repartent quelques instants plus tard laissant aux touristes le temps d'immortaliser leurs passages avec quelques photos.

 

Après 3 heures sur place, nous reprenons le chemin du retour, un dernier moment d'émotion devant ce spectacle grandiose, une dernière photo, un dernier regard dans le rétroviseur et voilà que le site 'laSerranía de Hornocal' disparait au tournant d'un virage.

 

Nous reprenons la piste en sens inverse à la même allure qu'à l'aller. De retour à Humahuaca, notre premier souhait est de nettoyer kokopelli couvert d'une fine couche de poussière. L'idée me vient de retourner au camping où nous étions les deux derniers jours et moyennant une petite pièce, d'avoir la possibilité de laver le véhicule.

 

Nous prenons ensuite la route avec un véhicule tout propre en continuant vers le Nord, la Bolivie est de plus en plus proche....

 

Où sommes-nous :

 

Prochaine étape : Tupiza en Bolivie

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

Là où je t'emmènerai...

June 8, 2018

1/2
Please reload