La capitale de l'empire Inca : Cusco

24 Nov 2019

20 novembre :

Nous passons une bonne partie de la matinée à sympathiser avec d'autres voyageurs du 'seul' camping de Cusco.

Nous faisons enfin la connaissance de Jean et Nicole qui sont en voyage aussi. Ils habitent à une centaine de kilomètres de chez nous dans le Var et nous n'avons pas eu l'occasion de se rencontrer avant le voyage.

 

Les discussions avec d'autres voyageurs se font en anglais ou en espagnol, l'ambiance est agréable et cela permet surtout de mieux comprendre ce qu'il y a à voir et à faire sur Cusco et par la suite sa célèbre région, la Vallée Sacrée.

 

Cusco ('Qosqo' en quechua) est un passage incontournable pour un voyage au Pérou.

Appelé 'Nombril du monde' à l’époque des Incas qui en firent leur capitale, Cusco est une des villes les plus fascinantes du Pérou.

 

 

En fondant Cusco, les Incas posèrent la première pierre du plus vaste empire de l’ère précolombienne qui allait s'étendre de la Colombie en Argentine.

Lors de la conquête espagnole au XVI° siècle, la structure urbaine de la ville a été préservée et les églises comme les belles demeures ont été construites sur les fondations de la cité Inca.

La découverte du Machu Picchu en 1911 par l'explorateur américain Hiram Bingham donna le titre d'être la capitale archéologique de l'Amérique.

 

Nous partons découvrir le site Sacsayhuamán situé à 10 minutes à pieds du camping. Sur place nous réglons notre 'boleto completo' qui va nous donner droit d'entrée à une certain nombre de musée et de sites archéologiques des environs.

 

Situé en haut d'une colline surplombant Cusco,  Sacsayhuamán contient d'imposants blocs de pierre dont on se demande comment ils ont pu être acheminés jusqu'ici et encastrés les uns aux autres au millimètre près.

 

Le plus grand de ces monolithes atteint 8.5 m pour un poids de 350 tonnes.

Lors de notre visite, nous ferons la connaissance de Jorge et son épouse et passerons un moment sympathique en discutant du mystère que renferment ces énormes pierres.

Le site de Sacsayhuamán était une véritable forteresse Inca composée de remparts parallèles atteignant 600 mètres de long disposés en zigzag.

 

Après cette visite, nous poursuivons notre marche jusqu'à un autre site archéologique, le site de Q'enqo.

Ce site dont le nom signifie 'zigzag' en langage Quechua est en fait un sanctuaire Inca dédié au culte et aux rites.

On apprend peu de choses sinon qu'il possède des cavités souterraines où des Incas venaient se prosterner  pour adorer Inti le dieu soleil ou Pachamama la déesse de la Terre.