Survol 'Lignes de Nasca' - Oasis Huacachina

7 Dec 2019

03 décembre :

Nous sommes réveillés tôt, les avions sont sortis des hangars car nous entendons déjà les moteurs chauffer.

 

Nous nous présentons au guichet et passons à la ‘bascule’ pour mesurer notre poids afin de répartir les passagers dans l’avion.

Nous embarquons dans un petit avion, nous sommes six passagers, le pilote et co-pilote. Munis de nos casques sur les oreilles, le co-pilote nous donnent les instructions sur le déroulement du vol pendant que le pilote amorce déjà son envol.

 

Très rapidement nous prenons de l’altitude, la piste d’atterrissage devient de plus en plus petite depuis le large hublot qui nous permet de voir sous nos yeux le désert de Nasca, un grand moment d’émotion.

 

A chaque figure ou ligne présente sur le sol, l’avion exécute deux passages, le premier en décrivant une courbe  sur le côté droit afin que les passagers du côté droit puissent voir la figure. Puis l’avion se redresse et change d’angle en basculant de l’autre côté, décrivant une large courbe de vol pour revenir sur la même figure au sol afin que les passagers du côté gauche puissent à leur tour la voir aussi.

Autant dire que ces mouvements de gauche et droite ne nous enchantent guère à cette heure matinale où il nous avait été conseillé de ne pas déjeuner…. Des sachets plastiques sont présents devant nous pour le ‘cas où’ et Sylvie dont le teint change rapidement avec les virages en fait même usage….

 

Chacun d’entre nous à bord de l’avion a des suées et on résiste aux balancements répétés conscients qu'on ne peut pas sortir ;-).

 

Mais le spectacle est magique vu du ciel. On se rend mieux compte de la grandeur des lignes comme des figures dessinées au sol.